• Epernay-Ettlingen Maires

    Epernay – Ettlingen

    Jumelage historique : 1953
    Partenariat TANDEM : 2014
    Principaux thèmes abordés
    • Projets de coopération entre écoles
    • Approvisionnement en énergie dans les quartiers
    • Rénovation énergétique des bâtiments
    • Gestion et développement d’un approvisionnement municipal en énergie
    • Conseil en énergie et campagnes de relations publiques
    • Développement durable et Agenda 21
    Epernay-Ettlingen
    Historique

    Le jumelage entre Epernay et Ettlingen date de 1953, ce qui en fait le deuxième plus ancien jumelage franco-allemand.

    Malgré ce long partenariat et un échange culturel et étudiant animé, aucun échange d’expérience en matière de politique énergétique locale et de protection du climat n’a eu lieu avant TANDEM. Epernay-Ettlingen a été le premier couple TANDEM à se rencontrer en automne 2014 dans le cadre du projet. Cela a marqué le début de réunions régulières, au moins deux fois par an.

    Des représentant·e·s de la Ville d’Epernay, du Pays d’Epernay Terres de Champagne, de la Communauté de Communes Épernay Pays de Champagne (CCEPC) ainsi que du lycée Stéphane Hessel participent aux échanges.

    Du côté allemand, sont impliqué·e·s la Ville d’Ettlingen, die Stadtwerke Ettlingen (régie municipale d’énergie et d’eau), l’Agence Energie et Environnement de la région de Karlsruhe (Umwelt- und Energieagentur Kreis Karlsruhe) ainsi que deux écoles : Realschule Anne Frank et Gymnasium Albert Magnus.

    Le partenariat est donc porté par de nombreuses personnes et entités, ce qui représente une base solide pour une coopération pérenne. Ce partenariat Tandem est aussi soutenu par des personnalités importantes, comme Eberhard Oelher (Directeur de Stadtwerke Ettlingen), Jonathan Rodriguez (adjoint au maire d’Ettlingen chargé de l’environnement) ainsi que Martine Bouteillard (Présidente du Pays d’Epernay).

     

    Projets de coopération

    Info Bus

    Le bus-conseil en énergie a été présenté au public dans le cadre de la semaine franco-allemande de la transition énergétique. C'est le projet le plus important que les deux villes ont mis en œuvre ensemble. Depuis le début de l'année 2019, le bus circule alternativement en France et en Allemagne.

    Voir le détail
    Echanges de personnel

    Deux employés du Service Technique de la ville d'Epernay se sont rendus à Ettlingen pour trois jours en novembre 2015 et en décembre de la même année, un employé de la Stadtwerke d'Ettlingen s'est rendu à Epernay pour trois jours. L'échange a porté sur la production locale d'énergie par la production combinée de chaleur et d'électricité. Alors qu'une seule grande centrale à Epernay est gérée par le Service Technique, les Stadtwerke Ettlingen exploitent de nombreuses petites centrales de cogénération. En outre, les participant·e·s ont discuté de la production d'énergie à partir de sources d'énergie renouvelables (PV et paille) et de la gestion énergétique municipale.


    Un autre sujet de coopération important est le thème "réseau d'eau potable". Le Pays d' Epernay a de nombreuses pertes dans son réseau d'eau et a demandé conseil à ses collègues d'Ettlingen. Deux employés du Pays d'Epernay se sont rendus à Ettlingen pour visiter les Stadtwerke en avril 2019 afin de suivre une formation sur la détection des fuites.

    L'échange a été jugé très intéressant par les deux parties, précisément parce que les conditions juridiques et techniques sont très différentes. Les deux partenaires veulent continuer à travailler ensemble sur ces sujets. Bien que l'employé de la Stadtwerke Ettlingen ait des compétences en français, des traducteur·rice·s ont également participé à l'échange pour assurer la compréhension technique.

    Voir le détail
    Projet scolaire

    Depuis quatre années scolaires, la Realschule Anne Frank et le lycée Albert-Magnus d'Ettlingen coopèrent avec le lycée Stéphane Hessel d'Epernay. Depuis deux ans, il·elle·s travaillent au développement d'une éolienne, et pour l'année scolaire 2019/2020, il·elle·s produiront également des modèles qui seront mis à disposition pour conseiller les visiteurs du Bus-Info. A Ettlingen, le projet est proposé sous la forme d'un groupe de travail extrascolaire, tandis qu'au Lycée Stéphane-Hessel il fait partie du programme scolaire et donc tous les élèves de la classe y participent. En plus de cela, chaque année scolaire, les élèves se rencontrent une fois en Allemagne et une fois en France. A Epernay, il·elle·s ont notamment l'occasion de visiter une cave à Champagne.

    Voir le détail
    Escape Game «La dernière chance»

    Le jeu se déroule simultanément à Metz et Worms et nécessite un échange direct entre les villes, mais aussi une entraide entre l'équipe française et l'équipe allemande. La coopération franco-allemande est clé dans la réussite du jeu, finalement peu éloigné de la réalité de la lutte contre le dérèglement climatique.

    Un groupe "gagne" le jeu s'il parvient à résoudre les différentes énigmes en moins d'une heure. Les gagnant·e·s remportent ainsi un tote-bag aux couleurs de l'Escape Game.

    Le scénario : Nous sommes en 2050. Le Professeur Green de Metz et le Professeur Blue de Worms ont fait une découverte importante pour la survie de l'humanité. Suite à leur mort prématurée, un groupe de joueur·se·s doit trouver cette découverte pour achever l’œuvre des professeurs et donner une "dernière chance" à l'humanité.

    Voir le détail
    Construction d'une éolienne par une classe de lycéens

    Projet mené par une classe de lycéens (spécialité Sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) du lycée Stéphane Hessel d'Épernay, des élèves de la Realschule Anne Frank et et du Gymnasium Albertus d'Ettlingen.

    Le but était, pour chaque classe, de construire une éolienne d'1m30 en utilisant des matériaux fabriqués, récupérés, transformés ou détournés. Cette éolienne devait être capable de recharger des appareils électroniques tels que des téléphones. Les élèves ont choisi les matériaux, méthodes de construction, le couplage, la puissance du générateur, et apprennent ainsi par la pratique les caractéristiques techniques du fonctionnement de l'énergie éolienne.

    Dans le cadre de la Semaine franco-allemande de la transition énergétique, les élèves des différents établissements des deux côtés de la frontière se sont rencontrés lors de deux échanges (un dans chaque pays).

    Ces voyages avaient pour but principal de comparer les avancées dans la construction des éoliennes des différents lycées, mais également d'échanger pour progresser dans la réalisation du projet.

    Voir le détail
    Echanges d'experiences

    Lors des deux premières rencontres, les échanges ont porté principalement sur les thèmes suivants :

    • Bâtiments
    • Agenda 21
    • Cadastre solaire
    • Rénovation de quartiers

    Des visites de sites étaient également au programme : à Epernay la station d’épuration, la maison des Arts et des Associations ainsi qu’une maison-témoin pour les économies d’énergie dans le quartier rénové Bernon ; à Ettlingen la centrale de cogénération qui alimente le réseau de chaleur et le centre aquatique Albgaubad.

    Aujourd’hui encore, l’échange d’expériences fait partie du programme des réunions régulières du partenariat, bien que le travail sur les projets de coopération soit désormais l’objectif premier.
    La mise en œuvre du projet « Eco-Mômes » est également prévue pour 2020. Une délégation d’Ettlingen a participé aux « Olympiades des Eco-Mômes » en juin 2019 à Montreuil (pour plus d’informations sur les « éco-mômes », voir aussi les documents de la conférence de Montreuil).