• Se mettre « en selle » en TANDEM: Le défi arrive en France

    L’Alsace Centrale est le premier territoire français à se lancer dans le défi « Ville en Selle » qui invite les citoyens.ne.s à remplacer leurs moyens habituels de transport par le vélo, et de noter chaque kilomètre parcouru en ligne. Le territoire le plus actif remporte le challenge. Près de 1500 collectivités allemandes participent cette année à la campagne développée par Climate Alliance.

    A l’origine, c’est à l’occasion du déconfinement que le pôle mobilité du PETR Sélestat Alsace Centrale a voulu encourager l’utilisation du vélo, pour empêcher un retour massif à l’utilisation de la voiture. Cet encouragement a d’abord pris la forme de la campagne « le vélo mon geste barrière, au boulot, à l’école et pour mes loisirs ». L’idée d’y intégrer le défi a émergée dans le cadre de la coopération franco-allemande avec la région Emmendingen, qui organise le STADTRADELN (version allemande de Ville en Selle) depuis plusieurs années. Ainsi les deux régions se sont associées pour organiser un défi transfrontalier.

    En trois semaines, les 350 participant.e.s du côté français ont évité 9 tonnes de CO2 en replaçant leurs moyens habituels de déplacement par le vélo.

    L’année prochaine, le PETR souhaite organiser à nouveau un défi à vélo. En plus des économies de CO2, la campagne contribue à adapter l’infrastructure de la région à la mobilité à vélo. Avec l’application STADTRADELN, les cyclistes peuvent par exemple signaler les pistes cyclables qui ont besoin d’être améliorées.

    Une autre édition franco-allemande du défi aura lieu très prochainement:  Le Pays Haut Val d’Alzette et Birkenfeld vont mener leur action du 7 jusqu’au 27 septembre 2020.

    Pendant la durée de la campagne, la CDC Birkenfeld offre pour la première fois aux participant.e.s de signaler par la plateforme RADar! ou par l’application Ville en Selle, des problèmes d’aménagement qu’ils rencontrent sur les pistes cyclables. Ainsi, Birkenfeld espère pouvoir améliorer l’infrastructure cyclable et de rendre l’utilisation du vélo plus attirant à long terme.

    La campagne Ville en Selle marque pour ces deux territoires un autre pas en direction d’un avenir durable du transport. Le défi sera complété par une rencontre institutionnelle (sous forme de randonnée à vélo, évidemment) de représentant.e.s des deux territoires à Merzig, afin de discuter de leurs objectifs de mobilité durable à long-terme.

    Après ces deux défis franco-allemands, nous espérons de voir de plus en plus de territoires français se mettre « en selle » également.

    Ville en Selle dans l’Alsace Central