• Analyse des politiques climatiques en Allemagne et en France

    La politique climatique européenne est actuellement en plein bouleversement. À la suite des décisions judiciares historiques rendues en Allemagne et aux Pays-Bas, les gouvernements et les entreprises doivent à présent revoir leur objectifs de réduction de gaz à effet de serre en améliorant drastiquement leurs politiques climatiques. En France, le gouvernement est sur le point de transposer les résultats de la Convention citoyenne pour le climat dans le droit national. Il est donc intéressant de jeter un coup d’œil aux dernières lois en vigueur en Allemagne et en France et de les comparer aux objectifs européens.

    C’est exactement ce qu’a fait la Fondation Heinrich Böll en publiant fin mai une analyse de la politique climatique des deux pays. Audrey Mathieu et Neil Makaroff se sont penchés sur la « Loi Climat et Résilience », ainsi que sur la « Loi fédérale sur la protection du climat » et les ont comparé par rapport aux engagements du Green Deal européen. Résultat : Les deux lois sont insuffisantes et ne répondent pas aux exigences européennes. La « Loi fédérale sur la protection du climat », déclarée en partie comme inconstitutionnelle fin avril par la Cour constitutionnelle fédérale allemande, doit maintenant être considérablement améliorée. Une plus grande ambition en matière de protection du climat est également exigée à Paris, mais le projet de loi actuel en est encore dépourvu. De plus, une grande partie des propositions de la Convention citoyenne furent négligées ou drastiquement édulcorées.

    L’analyse détaillée peut être consultée ici.