• Emmendingen

    Laboratoire transfrontalier de la transition énergétique

    Récapitulatif

    Description de l'action

    Organisateur(s) :

    Landkreis Emmendingen

    Partenaire(s) :

    Ville d’Emmendingen, commune de Muttersholtz (FR), PETR Sélestat Alsace Central, Maison de la Nature

    Echange d’expérience transfrontalier au profit du climat

    Afin de rendre concrète la coopération rhénane, le Landkreis Emmendingen ont travaillé en étroite collaboration avec le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) Sélestat-Alsace Centrale sur les thèmes des énergies renouvelables, de la protection du climat et de la transformation du système énergétique, dans le cadre de la Semaine franco-allemande de la transition énergétique.

    En Janvier 2019, des citoyen·n·e·s français·e·s et allemand·e·s, des élu·e·s et des enseignant·e·s se sont rencontrés à quatre reprises pour échanger sur leurs expériences et projets. Le premier événement a été organisé côté allemand par les responsables de la protection du climat Armin Bobsien (ville d’Emmendingen) et Philipp Oswald (Landkreis Emmendigen). Ce moment de partage a commencé par une visite du territoire et des projets de protection du climat ont été visités dans les villes d’Emmendingen, Freiamt, Waldkirch et Elzach.

    Quelques jours plus tard, les représentant·e·s des villes allemandes ont visité les différents projets énergétiques phares du PETR Sélestat Alsace-Centrale.

    Aussi, des coopératives énergétiques allemandes et françaises se sont réunies à Endingen (DE) pour un échange. Lors d’une autre rencontre à Mutterholtz, les éducateur·rice·s et enseignant·e·s ont été invité·e·s à échanger leurs points de vue sur les projets scolaires entre les écoles du Landkreis et du PETR Sélestat Alsace-Centrale sur la protection du climat et de l’environnement.

    « La protection du climat est un défi local », a affirmé le directeur du Landkreis, Hanno Hurth lors de son bref discours devant une quarantaine d’invités venus d’Alsace. « Pour atteindre nos objectifs climatiques, nous devons trouver et mettre en œuvre des solutions transfrontalières pour la protection du climat au niveau régional ». Hanno Hurth a donné un bref aperçu de son territoire et a expliqué qu’il avait adopté un plan d’action pour le climat (« Klimaschutzkonzept ») depuis 2012. L’objectif est de produire de l’électricité pour le Landkreis, exclusivement à partir de ressources renouvelable d’ici à 2030. Marcel Bauer, le Maire de Sélestat et Président du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) Selestat-Alsace Centrale, l’a ensuite remercié pour l’invitation et a à son tour présenté les avantages du PETR.

    Cette rencontre a permis aux deux territoires d’acquérir de nouvelles compétences dans le domaine de la transition énergétique. En plus des conférences habituelles, les maires se sont réunis une fois par an afin d’échanger sur le thème de la transition énergétique. Un comité de développement composé de représentant·e·s de l’économie et des associations était également impliqué dans ces rencontres. Le responsable de la protection du climat, Philipp Oswald a ensuite présenté aux invités les objectifs de protection du climat du Landkreis et a expliqué les mesures et l’état d’avancement de la réalisation des objectifs.

    Ensuite, les invités ont pris le bus pour se rendre à Emmendingen où ils ont pu découvrir des projets types dans le domaine de l’énergie. Pendant le voyage, le responsable de la protection du climat, Armin Bobsien, a expliqué les mesures. Ensuite, ils ont poursuivi leur voyage jusqu’à Walkirch, où les participant·e·s ont été accueilli·e·s par le maire Roman Götzmann. La visite d’une centrale hydroélectrique a également eu lieu sur place.

    Les invités ont également visité la plus grande centrale éolienne du Landkreis à Freiamt et ont également découvert le système de chauffage de la coopérative locale Elzach.

    Résultats de l'action

    Les nombreuses rencontres ont permis de développer une base de connaissances commune sur le contexte et les problèmes de la transition énergétique des deux côtés du Rhin. De plus, les citoyen·n·e·s participants ont été sensibilisé·e·s à la mise en œuvre de la transition énergétique.

    De nombreux médias locaux ont transmis des informations sur les réunions des deux municipalités qui se sont donc déroulées sur plusieurs semaines entre le 18 janvier et le 13 mars.